La radio France Bleu est dernièrement partie à la rencontre de Bertrand Laurentin, fondateur de la société Label Abeille et également inventeur de « ruches connectées » permettant de recueillir des informations précieuses sur les abeilles qui les occupent.

téléchargement

Les ruches de Bertrand Laurentin reposent sur un boitier électronique révélant toutes leurscaractéristiques. 

Non bouleversée par les diverses avancées technologiques de ces dernières décennies, l’apiculture n’a que très peu évolué au fil du temps. Une petite révolution pourrait cependant avoir lieu prochainement grâce au travail d’un Français passionné par l’abeille. Déjà fondateur de la start-up Label Abeille – qui vise à l’instar d’Apis Sapiens à participer à la sauvergarde de l’espèce, Bertrand Laurentin est parallèlement à l’origine d’un concept inédit de « ruche connectée ». A l’aide de capteurs, ces ruches du futur permettraient notamment d’effectuer différentes mesures concernant leur luminosité, leur température, leur humidité ou encore leur poids. Une fois collectées, ces données seraient accessibles depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette ; un moyen pratique pour les apiculteurs de garder un oeil en temps réel sur l’état de santé de leurs colonies. Avertis au plus vite en cas problèmes, ils auraient dès lors la possibilité d’intervenir rapidement auprès d’elles afin de limiter d’éventuels dégâts. Munies d’un système GPS, les ruches de Bertrand Laurentin permettent également d’alerter leurs propriétaires en cas de vol ou de vandalisme, un avantage non négligeable sachant que cette pratique est malheuresement monnaie courante. Actuellement au stade de prototype, les « techno-ruches » sont bien évidemment validées par la communauté Apis Sapiens !