Le dimanche 26 juin, il se tiendra un référendum auquel pourront participer les habitants de Loire Atlantique sur la question « Etes-vous favorable au projet de transfert de l’aéroport Nantes-Atlantique sur la commune de Notre Dame des Landes ? » (Le Monde, Mediapart). 

nantes-manifestation-contre-notre-dame-des-landes-9 4786569

Manifestation contre l’aéroport (l’express)

 

Petit rappel des faits

Depuis des années, un conflit important a lieu en Loire Atlantique. En effet, l’Etat avait le projet ancien de construire un nouvel aéroport aux alentours de Nantes. Cet aménagement, pendant quelques temps oublié, a revu le jour il y a quelques années. Cela a entrainé de vives réactions, formant deux groupes : les pros et les antis aéroport. La situation est actuellement bloquée, l’Etat se refusant de faire marche arrière et les « antis » voulant que ce projet serve d’exemple sur les menaces environnementales que peuvent avoir des aménagements de cette ampleur.

Un référendum voit le jour afin de trancher sur l’avenir de ce projet. Afin que chacun puisse avoir les informations nécessaires à la construction de son opinion, l’Etat a demandé à la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) de créer un dossier d’information pour les citoyens. A peine publié, ce rapport est déjà vivement critiqué. On vous explique ce qu’il contient et pourquoi il ne plait pas à tout le monde.

Le contenu du rapport de la CNDP

Pour la conception de ce dossier il a été rassemblé les arguments des défenseurs et des opposants à cet aménagement. 6 arguments en faveur du oui et du non ont alors émergé. Dans les arguments pour l’aéroport, on retrouve la question du « développement de l’attractivité du territoire » par exemple et dans les arguments contre l’aéroport, la « forte atteinte à des zones très humides » et donc a un environnement remarquable et nécessaire au bon fonctionnement des paysages.

La critique de ce rapport

Les éléments présents dans ce rapport sont fortement controversés. Tout d’abord, il est évoqué le fait que ce document est été réalisé dans la hâte, et qu’il n’y a pas eu réellement le temps d’étudier tous les impacts que peuvent avoir ce nouvel aéroport et de publier de contre-expertise. De plus, pour les opposants au projet, ce document n’est en rien objectif et n’est là que pour justifier les choix de l’Etat. Les impacts de cet aménagement sont minimisés, dans ses aspects environnementaux autant qu’au sujet de l’agriculture locale, alors que la FNSEA est contre ce projet et qu’aucun de ces agriculteurs n’a été rencontré.

Ce projet nous touche chez Apis Sapiens car il porte atteinte à nos fondamentaux : la préservation de l’environnement et la prise en compte du bien être humain comme véritable source de progrès. C’est pour cela que nous soutenons le retrait de ce projet et appelons nos amis de Loire Atlantique à voter contre ce projet, ne respectant ni l’Homme, ni la Nature. Le combat continue !